TROYES

 

 

Eglise Saint Urbain

 

 

Accueil Troyes

 

L’église fut élevée aux cours du XIIIème siècle par deux Papes et un Cardinal. Mais elle ne fut consacrée qu’à la fin du siècle suivant. Deux tours devaient s’élevée sur la façade mais ne furent jamais réalisées.

L’entrée occidentale se fait par trois porches correspondant chacun des vaisseaux, le portail central étant double.

Tympan du portail central

Ci-dessous détail du tympan représentant des scènes du jugement dernier.

La nef de trois travées est composée de trois vaisseaux.

Voûte gothique de la nef

Après un transept non saillant, le chœur deux travées est bordé de bas cotés.

L’ensemble de l’édifice est très aéré à l’intérieur et donne une impression de légèreté.

La sculpture est très présente comme dans toutes les églises troyennes.

Sainte Barbe - XVIème

 

Saint Bernard de Clairvaux - XVIème

Christ en majesté – XVIème

Saint Jean - XVIème

Saint Michel - XVIème

Calvaire du XVIème dans le chœur

Notre Dame de Bonne Nouvelle

Ex-voto du XVIème

La Passion - XVIème

Saint Jacques le Majeur - XVIème

Gisant en pierre de la fin du XVIème

Sainte non identifiée - XVIIIème

Saint Roch - XVIème

Vierge au raisin – XVIème

Vierge à l’Enfant - XVème

Evêque - XVIème

Saint Odilon de Cluny – XIVème

Christ aux Liens - XVIème

Sainte – XVIIIème

Sainte Anne et la Vierge - XVIème

 

 

Cuve baptismale du XVème

 

 

 

 

Haut de page